Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Pharma dans tous ses états

5 idées reçues sur le pharmacien et ses études

Dans la tête des gens qui ne connaissent pas le cursus pharmaceutique, pas mal d'idées reçues se baladent, plus ou moins fondées, ou plutôt, infondées, notamment sur le métier de pharmacien, celui que vous allez voir pour chercher vos médicaments ! Voici une liste, non exhaustive, d'exemples :

 

- Idée reçue numéro 1 : les pharmaciens gagnent très bien leur vie, ils ont toujours des super voitures : euuuuuuh on ne doit pas parler de la même époque là, ni du même métier. Ce temps-là est révolu pour beaucoup de pharmaciens d'aujourd'hui, la crise ne les a pas épargnés, en plus d'une révolution du métier. Il n'y a jamais eu autant de pharmacies qui ferment que de nos jours... Et puis il faut savoir qu'un pharmacien titulaire (c'est-à-dire, celui qui est propriétaire de la pharmacie) a dû emprunter une sacrée somme pour acheter la pharmacie, somme qui ne se rembourse pas comme ça... Alors, ok, pharmacien n'est pas le métier le plus à plaindre du monde côté salaire, mais c'est bien moins reluisant que ce que ça a pu être il y a encore 20 ans de ça.

- Idée reçue numéro 2 : le pharmacien est un commerçant comme un autre : alors là, je vous défie d'aller chez votre petit pharmacien du coin, et de lui dire "Bonjour ! De toute façon, vous, vous n'êtes qu'un commerçant comme les autres ! Salut ! " ; vous me ferez part de sa réaction hein ! Et par la même occaz, faites le tour des autres commerçants non pharmaciens, dont le fameux épicier avec lequel le pharmacien est trop souvent comparé, et demandez-leur combien d'années d'études ils ont fait... La différence ne réside pas seulement dans la durée des études, mais aussi dans la mission : le pharmacien est un professionnel de santé, qui est responsable du maintien de votre bonne santé, et donc, de votre vie. Le buraliste, qui vous vend du tabac et des magazines à scandale, ne se préoccupe pas vraiment du fait que le tabac est dangereux, ou encore que le divorce de Eva Longoria et Tony Parker vous provoque une crise cardiaque !

- Idée reçue numéro 3 : tu as fait pharma ? Préparatrice, comme ma soeur ! Non, absolument pas. Pharmacien, c'est pharmacien. Préparatrice, c'est préparatrice. Non pas que je veuille discriminer les préparatrices, puisque ce sont bien souvent elles qui font tourner la pharmacie, gèrent la clientèle, et qui en savent autant que le pharmacien. Mais les études sont différentes, en terme de contenu, de durée, et surtout, la responsabilité est différente. Le pharmacien est responsable de la préparatrice, et d'une connerie qu'elle pourrait faire, pas l'inverse.

- Idée reçue numéro 4 : tu es pharmacien ? Dans quelle pharmacie ? Aucuuuuuune !! Et oui, être pharmacien ne signifie pas forcément qu'on bosse en pharmacie, même si cette filière reste majoritaire. Au cours de nos études, on a le choix de nous orienter vers :

  • l'industrie : on a alors un poste dans un des départements des entreprises qui imaginent, créent et vendent les produits aux pharmacies.
  • la recherche ; on est alors chercheur dans un labo avec des éprouvettes et des pipettes et des lunettes horribles, et notre métier, c'est de chercher. Mais si on trouve, bah on n'a plus rien à chercher, donc faut surtout pas trouver, sinon on n'a plus de travail !
  • la biologie : on peut ainsi être pharmacien dans un laboratoire d'analyses médicales (et là, oui, on gagne très bien sa vie!)
  • l'hôpital : pour bosser à la pharmacie de l'hôpital et se faire engueuler tous les jours par les médecins, parce que vous êtes pharmacien et que les médecins n'aiment pas les pharmaciens.

- Idée reçue numéro 5 : Vous êtes pharmacienne ?? Vous n'avez pas le physique pour ça. (...) Depuis QUAND y-a-t il un physique particulier pour faire des études de pharmacie ? Incrustez-vous dans une soirée pharma à l'occaz", vous aurez une autre idée des pharmaciens et pharmaciennes surtout ! ;-)

5 idées reçues sur le pharmacien et ses études

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article