Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Pharma dans tous ses états

Oenobiol fortifiant capillaire, un sauveteur de votre crinière

Nombreuses sont les personnes qui, au cours de leur vie, connaissent un ou plusieurs épisodes de chute de cheveux, de plus ou moins longue durée. Si on s'en fout, c'est bien, parce qu'on ne le remarque même pas. Mais en principe, rares sont les personnes qui ne le remarquent pas ! Et une femme (puisque ce sont surtout les femmes qui s'en inquiètent, donc je vais surtout m'adresser à elles) normalement constituée ne serait pas normalement constituée si elle s'en foutait de perdre ses cheveux de façon exagérée ! Pour ma part, j'ai testé un produit qui a sauvé ce qu'il me restait sur ma tête, et surtout, qui a aidé à créer des repousses, tout en les rendant plus fortes. Mais tout d'abord, rapide topo sur la perte de cheveux elle-même.

Pourquoi perd-on les cheveux ? C'est vrai ça, ils peuvent pas rester sur notre crâne ?? Nous perdons tous une quantité de cheveux par jour, qui est considérée normale tant qu'elle ne dépasse pas une certaine limite. En effet, le cheveu a un cycle de vie, il naît, grandit (par la racine et non par la pointe!!!!), meurt et tombe, pour laisser place à un autre. Cela dit, il n'est pas possible de donner un chiffre exact de "chute normale par jour" puisque celui-ci est propre à chacun, dépendant de la morphologie du crâne et de la densité naturelle des cheveux. Une chevelure naturellement peu dense qui perd 100 cheveux par jour, c'est énorme, alors que pour une chevelure dense, ce sera sa quantité normale. Donc ça ne sert à rien de chercher à comparer à un chiffre ou à votre copine ! Il faut plus raisonner en terme de proportion et de comparaison par rapport à vous-même : si vous constatez plus de cheveux que d'habitude sur le peigne ou la brosse, sur l'oreiller, sur les vêtements, peut-être vous faut-il regarder de plus près ce qu'il se passe ; stress, problèmes hormonaux, prise d'un médicament, carences alimentaires, cheveux maltraités (et donc qui ne tombent pas mais cassent, ce qui est parfois pire!)... sont autant de facteurs qui peuvent causer une perte de cheveux conséquente, parfois difficilement réversible si pas prise à temps. Notez toutefois que vous pouvez avoir périodiquement des chutes de cheveux plus importantes sans qu'elles soient "anormales" : c'est le cas à l'arrivée de l'automne (et oui, il n'y a pas que les arbres qui perdent leurs feuilles ! Et ne vous plaignez pas, vous, au moins, vous en gardez un minimum pendant l'hiver!), et aussi après un accouchement.

Concrètement, que vous ayez une chevelure dense ou pas, si vous vous retrouvez avec tout ça dans la main au brossage, posez vous des questions !

Concrètement, que vous ayez une chevelure dense ou pas, si vous vous retrouvez avec tout ça dans la main au brossage, posez vous des questions !

Y-a-il des solutions pour éviter la perte de cheveux ? Comme je disais, une chute normale des cheveux a lieu tous les jours, donc contre celle-là, vous ne pouvez rien faire. Par contre, quand vous avez une perte de cheveux anormale, il existe des solutions "coups de pouce", comme l'Oenobiol fortifiant capillaire. Mais commencez par changer quelques unes de vos habitudes :

  • Commencez par revoir votre régime alimentaire. Une alimentation variée et un apport suffisant en eau permettront d'apporter à votre cheveu tout ce dont il a besoin de l'intérieur.
  • Essayez de dormir plus, ou du moins, mieux.
  • Si vous être de nature stressée, trouvez des solutions pour gérer pour votre stress, du yoga, de la sophrologie, et défoulez-vous suffisamment pour évacuer toute cette mauvaise énergie (dit-elle, la parfaite incarnation de la zénitude...)
  • Prenez soin de vos cheveux de l'extérieur : utilisez des produits adaptés à la nature de vos cheveux ; attention au sèche cheveux et au fer à lisser/friser ; attention également aux produits colorants et défrisants ; ne frottez pas vos cheveux trop vigoureusement, et soyez délicate quand vous vous coiffez ; évitez les coiffures qui tirent trop vos cheveux, de les brosser pendant des heures ou de les tripoter quand vous êtes au téléphone...

Et l'Oenobiol fortifiant capillaire alors? J'en ai testés des compléments alimentaires, et très franchement, c'est le seul qui m'ait aidée. Ce sont des comprimés à prendre tous les jours en cure, à raison de 2 comprimés par jour. Le labo qui le fabrique parle de 3 mois de cure, ce qui peut être bien après la grossesse ou le changement de saison. Dans les autres cas de perte importante, je vous conseille vivement de faire 6 mois non stop. Ca contient plein de vitamines du groupe B ainsi que du zinc et de la cystine, composants qui vont aider notre organisme à créer de la kératine, cette matière qui constitue les cheveux (et les ongles!). Vous constaterez déjà au bout de 10-15 jours que vos ongles sont plus forts. Euh oui, mais je prends le produit pour mes cheveux moi, par pour mes ongles ! mais n'empêche qu'il agit dessus quand même ! Pour voir les effets sur vos cheveux, il vous faudra être un peu plus patiente (je ne peux pas vous donner de délai, c'est propre à chacune et très dépendant de votre problème). Vous allez commencer par voir moins de cheveux sur votre brosse, puis petit à petit, vous allez voir apparaître des repousses. N'abandonnez pas dès que vous voyez des repousses, allez au bout de la cure : ces jeunes cheveux sont naturellement fragiles, les fortifier de l'intérieur est essentiel.

Je le trouve où ce produit, et ça coûte combien ? La majorité des pharmacies et parapharmacies proposent ce produit. Vous pouvez acheter à l'unité (boite de 60 comprimés) mais vu qu'il faut faire une cure, autant acheter un lot, souvent moins cher qu'au détail. Vous trouverez des lots de 2+1 gratis pour 30 euros environ, soit 10 euros le mois. Ce n'est pas donné, c'est sûr, mais c'est moins cher que d'autres qui ne fonctionnent pas.

A noter : il est important de signaler à votre médecin votre chute de cheveux, surtout si celle-ci persiste depuis un moment. Dans le cas d'une cause hormonale, les pertes peuvent parfois être massives si non soignées, et l'Oenobiol ne soignera pas la cause, il limitera peut-être les dégâts pendant la cure, mais dès que vous arrêterez le produit, la chute reprendra. Votre médecin reconnaîtra les signes typiques d'une perte liée à un dérèglement hormonal et fera le nécessaire pour le traîter.

Oenobiol fortifiant capillaire, un sauveteur de votre crinière
Oenobiol fortifiant capillaire, un sauveteur de votre crinière

Pour conclure, voici un petit conseil, que je suis trèèèèèès mal placée pour donner : si vous voyez vos cheveux tomber plus que d'habitude, NE PANIQUEZ PAS, car le stress ne va faire qu'aggraver le problème et vous allez tomber dans un cercle vicieux qui va littéralement vous bouffer (non, ce n'est même pas du vécu d'abord!).

N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article