Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Pharma dans tous ses états

L'hyperlaxité ligamentaire (ou articulaire)

J'ai testé pour vous (et je testerai a priori jusqu'à la fin de mes jours) l'hyperlaxité ligamentaire (A force de répéter, on arrive à le dire sans accrocher...) ou articulaire.

C'est quoi l'hypertruc bidulaire ? Vu la complexité du nom, vous vous doutez que c'est un truc à la con. Gagné ! Il s'agit d'une extrême souplesse des ligaments* d'une ou plusieurs articulations. Et non, ce n'est pas une qualité, même si ça sert bien pour faire peur aux copines dans les vestiaires du collège, mais c'est un gros défaut. Il existe d'autres types d'hyperlaxités, touchant la peau ou les muscles, mais sont plus rares.

OK, mais ça fait quoi au juste ? Vu que les ligaments sont normalement là pour participer au maintien des articulations en place, leur "distension" fait qu'ils ne servent plus à rien. Les articulations touchées se "baladent" anarchiquement, et ne se repositionnent pas toujours correctement au cours d'activités physiques sollicitant ces articulations, ou même parfois au cours de mouvements de la vie courante, ce qui cause des douleurs inflammatoires, des torsions (pour tous ceux qui se sont étonnés de voir à quel point j'arrivais à me tordre la cheville en marchant à plat, vous avez la réponse!), des luxations*.

Visuellement, ça ressemble à ça :

L'hyperlaxité ligamentaire (ou articulaire)

ou encore ça :

L'hyperlaxité ligamentaire (ou articulaire)
L'hyperlaxité ligamentaire (ou articulaire)

Je précise que ce sont les trucs les plus softs que je fais, et ce, sans échauffement.

Et ça vient comment ? Ca peut être constitutionnel, c'est-à-dire qu'on naît comme ça et voilà, on n'a rien à dire. Sinon, ça peut être dû à des maladies génétiques, que je ne développerai pas ici (syndrôme d'Ehlers-Danlos, trisomie 21...), mais dans ce cas, c'est accompagné de plusieurs autres symptômes. Et enfin, les articulations qui ont subi de nombreuses entorses (souvent le cas des chevilles) peuvent voir apparaître une hyperlaxité ligamentaire (comme ça peut au contraire les rigidifier!).

Ca se soigne ? Pas à ma connaissance, mais un renforcement musculaire doux mais régulier permet de "compenser" l'inutilité des ligaments : les muscles, plus toniques, jouent aussi un rôle de maintien dans les articulations. Parfois, une opération peut être envisageable, notamment au niveau des épaules. Il faut de manière générale s'abstenir de faire trop de démonstrations et/ou de "profiter" de cette hyperlaxité afin d'éviter d'abîmer davantage les articulations ou d'amplifier d'autres conséquences.

Justement, quelles sont les conséquences ? Variables en fonction des articulations touchées.

  • Quand c'est localisé au niveau des jambes, une des premières conséquence est qu'on devient la risée de tout le monde en cours de sport au collège : c'est en effet très drôle de regarder courir de derrière une personne qui a une hyperlaxité ligamentaire. On peut avoir l'impression que ses jambes vont se détacher d'un moment à un autre.
  • Certains mouvements répétitifs, du type repassage pour ne prendre qu'un exemple, déjà ennuyeux pour une personne "normale", peuvent devenir un supplice pour quelqu'un ayant une hyperlaxité ligamentaire.
  • Les articulations hyperlaxes, si sollicitées de la même façon qu'une articulation "normale", subissent de nombreux microtraumatismes, et avec l'âge, ces microtraumatismes se font ressentir sous forme d'arthrose*. Entretenir son capital musculaire pour compenser l'inutilité des ligaments, avoir une alimentation variée et équilibrée, accepter qu'on ne puisse pas faire des activités aussi intenses que ce qu'on voudrait, porter au besoin de chevillères, genouillères, ou autres dispositifs de maintien sont autant de choses qui aideront à faire reculer l'apparition de cette pathologie.

Petite note spéciale sport : certains sports sont à proscrire, ou à ne pratiquer que de façon ultra modérée, notamment, tous ceux qui sollicitent les articulations atteintes (course à pied, sport de glisse, la majorité des sports collectifs...) en leur demandant d'être bien toniques et fermes. Il reste quoi ? Pas grand chose, en effet, alors qu'il vous faut renforcer votre musculature pour maintenir un minimum vos articulations. Les meilleurs choix restent alors les activités en piscine de type aquagym, la natation (en y allant progressivement), les cours de fitness doux et qui n'utilisent pas de machines, ou encore la gym et la danse classique, et pourquoi pas, contorsionniste ! Le reste, c'est mollo ! Enfin de toute façon, vous pouvez vous inscrire, vous serez rapidement dispensé(e) !

Lexique :

- ligaments : ce sont des courtes bandes fibreuses extrêmement solides (normalement...) reliant des os entre eux au niveau des articulations (les plus connus, pour souvent péter, sont les ligaments croisés du genou) ou parfois, des bouts d'organes entre eux.

- luxations : pour faire simple, c'est ce qu'on appelle un déboîtement.

- arthrose : il s'agit d'une dégénérescence du cartilage qui protège les extrémités osseuses, au niveau des articulations donc; cette pathologie provoque douleurs, gonflements et déformations articulaires.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sara 31/03/2017 17:09

j'ai une hyper laxité ligamentaire du genou je suis née comme ça et sa me fait mal a chaque fois que je bouge le genou

Jenny 03/04/2017 03:57

Je ne peux que compatir !! Je sais ce que tu endures...

Anne 25/09/2016 22:33

Un vrai bonheur de vous lire. Pour ma part, ça a commencé par les chevilles qui se tordaient toutes seules, et chose étrange, plus souvent lorsque j'étais à plat qu'avec des talons ! J'ai fini par voir un kiné qui m'a expliqué que, tout simplement, je faisais plus attention à la façon dont je posais le pied avec des talons... Ceci explique cela. Après des années à être prise pour une folle par des médecins, ce kiné a changé ma vie ! Si, si ! Donc je conseille le kiné : en quelques séances j'ai appris quelques petits exercices qui me permettent de maîtriser le problème au quotidien et de maintenir la bonne musculature.

Maintenant le problème s'est étendu aux poignets (même une poêle un peu lourde, c'est très compliqué), les coudes, et surtout les genoux ! Je crois qu'il va falloir que je retourne voir un kiné. J'arrive à gérer le reste, mais j'ai les genoux qui se bloquent de plus en plus souvent. Si vous connaissez quelques exercices pour éviter ça, je suis preneuse.

Jenny 09/10/2016 10:03

Bon courage en tout cas pour tout

Jenny 09/10/2016 10:03

Votre médecin doit pouvoir vous assister dans ces démarches. Je ne sais hélas pas comment ça se passe en France, je n'y vis plus depuis un moment.

lydie 04/10/2016 10:21

bonjour.merci pour vos témoignages, on voit qu'on n'est pas seule...à 46 ans le diagnostic est tombé: plus de cartilage dans le coude gauche...examens....hyperlaxité de toutes les articulations...le temps passe, mes genoux se mettent en arrière de plus en plus, je suis obligée de me tenir partout.mon entourage se moque de moi.mes chevilles ont du mal à me supporter, meme assise elles préfèrent etre tordues, je vais finir en pantin.Le pire, c'est que mon invalidité est refusée.savez vous comment je peux faire pour que ce soit reconnu???
merci pour votre aide et bon courage.

Jenny 26/09/2016 02:29

bonjour, merci pour votre lecture et votre commentaire !
Seul votre kiné peut vous recommander les exercices adaptés à votre problème, je ne suis pas habilitée à cela.

Pour ma part, je vous recommande d'entretenir de façon très douce la musculature, avec de l'aquagym douce par exemple. Cet entretien est le seul moyen de maintenir vos articulations en place.

Sarah 26/08/2016 23:51

J'ai adoré votre article! Je souffre moi même d'hyperlaxité ligamentaire... j'en suis à ma 2e entorse de la cheville en 3 mois et mes genoux ainsi que mes épaules me font régulièrement dans mes gestes quotidiens!

Mon kine m'a conseillé de faire de la musculation afin de rigidifier tout ça.. à côté je fais aussi de l'équitation quotidiennement (même avec une attelle, la passion avant tout ahah). En tout cas je me reconnais dans cet article étant régulièrement prise en photo lors de mes petites figures de souplesse ahah

Jenny 27/08/2016 00:39

Oui, se remuscler est ce qu'il faut afin de compenser l' "inutilité" de nos ligaments :-) Merci pour vos lectures !

raplapla 09/08/2016 08:18

Tout est bien analysé et observé , j'ai énormément de mal à renforcer ma musculature à cause de ces " foutus " ligaments ... hérédité pour le meilleur et pour le pire ! ...
On ne fait pas faire le même exercice à un cheval de course et à un percheron.... merci

Jenny 11/08/2016 09:14

Ahahah ça c'est sûr ;-)

Elisa 03/07/2016 13:02

Bonjour ! Je suis hyperlaxe aussi de tout mon Corp depuis que je suis née ( j'ai 13 ans) je fais de la danse contemporaine et classique cette defois je ne peut pas faire le grand écart faciale ou mettre tout mon poid sur mon genoux ( car je suis plus hyper laxe des genous cheville poignet doigt épaule ) je ressens comme si mon genoux allez partir vers l'arrière...a force j'ai souvent très mal au genoux..mais le dessus , ce sont des douleurs que je suportes malheureusement . Ma mére et exactement comme moi ..mais elle c que des jambes . Dans mon collège les gens sont degouté de mes jambes ..il disent que je suis une extraterrestre. Et comme je suis toute fine sa se voit autant plus . A propos des blessures j'ai eu du pot ..un bras cassé et une fracture du poignet ..mes jambes n'ont rien eu mais defois dans les escalier ou en descente mais chevilles se tordent ou se laisse allé avec mes jambes ce qui fait rouler mes hanches..j'en rigole et mes amis aussi ..mais g très peur . Defois mem c le genoux qui part en arrière comme sa..sur le coup sa fait pas mal mais apres je suis en pleur car c la peur pas la douleur . En tout cas être hyper n'est pas un don..ni un défaut et ni une qualité on peut l'arranger en ce musclant chaque soir . C juste un amis infidel qui s'accrochera a vous pour toute la vie et vous joueras des tours .

Jenny 11/08/2016 09:13

C'est joliment dit... Ne prête pas attention aux moqueries des autres collégiens, ils ne méritent pas que tu t'arrêtes dessus ; c'est mieux que tu en rigoles avec tes amis, car comme tu le dis, cet "ami" sera là toute la vie, donc mieux vaut savoir faire avec lui !

Bon courage !

Floperin 22/06/2016 16:24

Bonjour !
Je suis moi même hyperlaxe. J'ai eu ce petit "don" par ma maman qui pour elle l'amuse. Pour moi, c'est un supplice. J'ai grandi très vite et je fais a présent presque 1m80, et lors de ma grande poussée de taille je faisais énormément de sport qui me poussaient à travailler sans cesse ma souplesse (gymnastique, danse, karaté...). Puis là : boum. Douleurs a la hanches. Sans cesse. On m'a diagnostiqué un syndrome de l’essuie glace au niveaux des hanches. J'en souffre énormément. (http://www.vulgaris-medical.com/forum-sante/j-ai-ete-diagnostiquee-d-un-syndrome-de-lessui-glace-au-niveau-des-hanches). Je songeai a la pose de prothèses de hanches, mais après tout ce sont les tendons qui déconnent. Est ce que vous aussi, lors de mouvements de squats par exemple, vous ressentez une méga brulure au niveau des hanches ? Ou la hanche fait elle des gros "cracks" quand vous marchez ? Merci de votre témoignage

Jenny 23/06/2016 10:33

Pour ma part, je ne souffre pas trop des hanches pour l'instant, excepté quand je marche beaucoup. J'ai fait une randonnée sur 5 semaines l'été dernier, c'était la première fois que je marchais aussi longtemps avec du poids supplémentaire sur le dos, et là oui, mes hanches me faisaient terriblement mal. je n'ai pas cette douleur au quotidien, heureusement. Je souffre plutôt des genoux, chevilles et poignets...
Je laisse donc la parole à ceux qui voudront bien témoigner s'ils sont dans le même cas que vous. Merci pour votre intervention, d'ailleurs. Bon courage !

Riley 10/05/2016 22:20

J'ai 14 ans je suis surement hyperlaxe mais ce n'est pas encore sur. Je viens d arreter la gymnastique cette annee et je me suis deja fais 2 entorces a la cheville droite et on m'a bousculé sur la main cela fait 3 mois et j'ai toujours mal a la main et a la cheville. Est-ce normal, je ne peux plus ecrire? Je me demande si la gym a empecher que je blesse avant et si je pourrai faire n'importe quel sport l'annee prochaine. Avez-vous des conseils a me donner pour eviter les douleurs et muscler ma cheville?

Jenny 27/08/2016 00:36

Super ! L'essentiel est de trouver l'activité qui nous convienne !

riley 24/08/2016 22:00

Mon problème de poignet c'est résorbé je n'ai pus de douleurs enfin presque!
Et j'ai trouver un sport pour les gens qui sont hyperlax la Zumba! Et oui en tout cas moi la Zumba m'as fait du bien a ma cheville.

Jenny 17/05/2016 10:19

Pour ce genre de choses, je ne suis pas habilitée à répondre par écrit ; il te faut voir un médecin pour savoir ce qui sera le plu adapté pour toi. En revanche, comme je l ai indiqué dans cet article, la pratique de sports aquatiques doux permet de muscler en douceur, ou dans ton cas, de maintenir ton capital musculaire afin d'éviter les blessures dues à ton hyperlaxité.
Bon courage, et envoie des nouvelles !

Daphnée 13/04/2016 01:18

Bonjour :)
je te parle en tant qu'hyperlaxe mais je crois que tu ne parles pas de tous les cas (tu parles probablement par expérience personnelle) mais tout le monde n'est pas autant atteint par l’hyperlaxité, il y a des niveau (je ne saurais pas te dire si ça se mesure) mais moi je n'ai pas de problème à faire des sports d'équipes ni à courir tant que j'ai mes orthèses!

Claire 24/02/2016 15:19

Je suis moi même hyperlaxe (6 luxations de la rotule au compteur...), ma rotule gauche est tellement mobile qu'un mouvement latéral dans l'eau la fait bouger...
Pour les genoux la seule activité conseillée par mon médecin est le vélo en mode "moulinet" pour pas trop forcer... passionnant ^^
Je ne peu pas tendre la jambe en entier sans avoir les rotules qui bougent (= voir qui se luxe totalement). De même j'ai les coudes qui se tendent trop si je fait pas gaffe (=super mal).
Porter une charge lourde me tords le poignet (= super mal)
Dormir sur le coté me plie totalement l'épaule (=super mal)
Etc.

Par contre j'ai aucun soucis de motricité, j'ai pas mal couru a une époque, je fait du cheval depuis toute petite et j'ai un bon équilibre. Du coup je positive =p


Bref...
C'est super chouette d’être hyperlaxe ! =p

Chapi 11/02/2016 23:27

Bonjour
Je vien d'apprendre que je suis hyperlaxe des epaule. Jai 23 ans et des que je leve les bras ou que je fait un mouvement mes epaule se luxe jusqu'a quelque mois sa me fesai pas mal mais maintenant je ne peu plus bouger mes bras sans que j'ai mal.. Donc je ne peu plus rien fair.. Je suis en arret maladie. Le medecin ma dit qu'une operation ne marcherai pas forcement donc il ma conseiller du kiné que je vais commencer a partir de lundi 3 fois par semaine.. Pendant 2 mois.. & par la suite on verra si sa s'ameliore.. Le medecin ma parler que cetait une maladie genetique mais mes parent & mon frere ne sont pas hyperlaxe et cest la premiere fois que jen entend parler.. Jaurai quelque question vous pouvez maider.. Si un jour jai un enfant escequ'il pourais etre hyperlaxe? Esceque le kiné marche vraiment bien? Escequ'il yen a parmi vous qui se sont fait operé et que sa a marcher?

Jenny 12/02/2016 22:42

En effet, il y a un terrain héréditaire, donc il y a des chances pour que votre enfant connaisse çça aussi, bien que ce ne soit pas forcé non plus.

Pour le reste, je laisse les autres lecteurs répondre, car je n'ai eu affaire ni au kine ni à l'operation. Je pense toutefois que chaque cas est différent et que ce qui marche sur l'un ne marchera pas forcément sur l'autre. Bon courage !