Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Pharma dans tous ses états

La grippe, ce virus qu'on prend en grippe

L'automne est bel et bien là, et on sent l'hiver approcher à grands pas, avec tous les désagréments que cela implique. L'un d'eux, vous le connaissez tous au moins de nom, c'est la grippe. Cette maladie fait en effet parler d'elle tous les ans du fait de sa propagation extrêmement rapide. Qu'est-ce que la grippe exactement ? Comment ça vient ? Pourquoi entend-on parler de divers types de grippes ? Vous saurez tout dans cet article simplifié...!

C'est quoi la grippe ? C'est une maladie causée par un virus qu'on appelle Influenzavirus (d'où le "flu" pour désigner la grippe en anglais). En vrai, il n'existe pas un mais plusieurs types de ce virus en fonction de leur structure : A, B et C. Ce virus a une forme plus ou moins sphérique, et en fonction de son type, peut avoir à sa surface des sortes de picots, qui sont en fait des protéines qui vont permettre au virus d'entrer dans les cellules de notre organisme et d'y mettre un gros bordel. Ces protéines portent les noms, très faciles à mémoriser, de neuramidinases (N) et d'hémagglutinines (H). Ne retenez que les lettres, j'y reviens après.

Schéma ultra simplifié du virus de la grippe et des protéines situées à sa surface

Schéma ultra simplifié du virus de la grippe et des protéines situées à sa surface

Comment on l'attrape ? La grippe se transmet par des micro-gouttelettes de salive provenant d'une personne porteuse, quand elle tousse, éternue ou si elle postillonne pas mal quand elle parle. Dur de passer au travers... ! La période d'incubation* est assez courte, de 1 à 3 jours. Bien que le virus soit présent toute l'année, on observe un pic de cas de grippes plutôt en hiver.

Et une fois à l'intérieur de nous, il fait quoi le virus ? Il fait son shopping...! Nan, grâce à ses protéines, le virus peut se fixer à des récepteurs situés sur les parois de nos cellules, afin de s'incruster à l'intérieur de celles-ci et d'y imposer ses propres règles. Ainsi, la cellule infectée va se multiplier selon les règles de son envahisseur, et créer plein d'autres cellules infectées, qui feront de même, etc.

Schématisation re-ultra simplifiée du virus de la grippe en pleine approche des cellules dans lesquelles il va s'introduire !

Schématisation re-ultra simplifiée du virus de la grippe en pleine approche des cellules dans lesquelles il va s'introduire !

Quels sont les symptômes ? Fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, fatigue, toux, et parfois nausées, sont autant de symptômes que l'on retrouve dans la grippe. Rien de bien spécifique en soi... Par contre, quelque chose d'assez typique est le phénomène de fièvre en V, c'est-à-dire un pic de fièvre brutal suivi d'une nette amélioration pour finalement subir de nouveau un pic de fièvre.

Comment ça se soigne ? Du repos, de l'hydratation, tenter de calmer les maux de tête, d'abaisser la fièvre, d'apaiser la toux...et de la patience. Sans imprudence, en 5 jours maxi, vous êtes remis sur pieds ! En cas de complications (surinfection bactérienne), et seulement dans ce cas-là, des antibiotiques vous seront prescrits, mais ils sont totalement inutiles contre la grippe elle-même. Dans tous les cas, il est important de bien suivre les recommandations de votre médecin, car les complications peuvent être gravissimes. Pour les personnes fragiles, il peut être intéressant de faire le vaccin tous les ans vers septembre/octobre.

Les autres grippes (grippe aviaire, grippe porcine...) sont dues au même virus ? Oui et non. Il s'agit toujours du Influenzavirus, mais pas forcément du même type. D'ailleurs, pour prendre ces exemples, les grippes aviaire et porcine sont toutes deux des grippes de type A. Vous avez certainement entendu parler du virus H5N1 ou du H1N1. Et bien il s'agit respectivement des grippes aviaire et porcine. Pourquoi cette appellation avec des lettres et des chiffres ? Et bien souvenez vous de ces protéines aux noms très simples, situées sur les virus, symbolisées par H et N... La catégorisation des virus avec ces lettres vient de là. Pour info, les H peuvent aller de 1 à 16, et les N, de 1 à 9, ce qui fait pas mal de déclinaisons possibles.

Lexique :

-période d'incubation : temps nécessaire au virus (mais ça marche aussi pour les bactéries!) pour provoquer des symptômes, à partir du moment d'entrée dans l'organisme. Top chrono !

Plus d'infos sur ce site :

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article