Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Pharma dans tous ses états

La dermite séborrhéique, c'est pas chic

"Peau qui pèle" ne signifie pas forcément "peau sèche" ! Voici un des "pièges" auquel sont confrontés très régulièrement mes confrères pharmaciens et les conseillères en parapharmacie. Justement, la dermite séborrhéique est une des causes (parmi d'autres) de cet aspect de peau qui pèle, mais cette affection dermatologique est tout sauf celle d'une peau sèche, bien au contraire, donc les soins et traitements apportés à la peau sont forcément différents. Voici un petit point sur ce qu'est la dermite séborrhéique et les moyens de la soulager.

La dermite séborrhéique, qu'est ce que c'est que ce machin au nom tordu ? C'est vrai que dans le monde de la santé, les noms donnés aux pathologies sont parfois bien tordus... "Dermite" signifie "inflammation de la peau", et "séborrhéique" se rapporte au fait que cette pathologie est liée à la présence de sébum*. En clair, la dermite séborrhéique est une affection inflammatoire de la peau touchant les zones riches en glandes sébacées* qu'on appelle aussi zones séborrhéiques (ailes du nez, cuir chevelu, sourcils, paupières, conduit auditif externe...). Bien que cette maladie ne soit pas grave, elle altère parfois très sérieusement la qualité de vie des personnes atteintes, de par son côté inesthétique.

Quels en sont les symptômes ? Cette affection dermatologique provoque en général des plaques rougeâtres, recouvertes de petites peaux (qu'on appelle squames) de couleur légèrement jaunâtre, et le plus souvent accompagnées de démangeaisons ou sensations de picotements. Les squames sont grasses ; on le remarque surtout dans le cas d'une dermite séborrhéique du cuir chevelu : les squames restent accrochées aux cheveux, et lorsqu'elles tombent sur les vêtements, elles s'enlèvent moins facilement que des pellicules sèches.

Voici un cas de dermite séborrhéique modérée ; localisation : lisière du cuir chevelu

La dermite séborrhéique, c'est pas chic

Sur la photo suivante, on devine bien les plaques rouges (un peu moins les squames qui les recouvrent), toujours en lisière de cuir chevelu.

La dermite séborrhéique, c'est pas chic

Autrement dit, c'est pas hyper esthétique, surtout quand on se retrouve avec ça en plein milieu du visage ou qu'on a toujours plein de pellicules accrochées dans les cheveux ou tombées sur nos épaules...

Qui peut avoir ce problème ? Potentiellement tout le monde ! Même chez les petits bébés, la dermite séborrhéique sévit souvent au travers de ce qu'on appelle les "croûtes de lait", qu'on retrouve particulièrement sur le crâne et les fesses. Chez l'adulte, il est observé plus de cas chez les hommes que chez les femmes, et les 20-40 ans sont les plus touchés. Mais ce n'est pas parce qu'on est une femme de 18 ans qu'on ne peut pas en avoir ! Je tiens à préciser que ça n'est PAS contagieux.

Comment ça vient ? Les causes de la dermite séborrhéique ne sont pas bien définies (et personne n'a vraiment envie de se pencher dessus on dirait!). Il semblerait qu'un champignon lipophile*, naturellement présent sur notre peau, ait son rôle là-dedans, en profitant d'un affaiblissement du système immunitaire pour se développer dans les zones grasses. Cet affaiblissement peut avoir des causes très variées : le froid, la pollution, une alimentation déséquilibrée et/ou carencée,... mais surtout, le stress (on le retrouve partout celui-là!). Les personnes atteintes de maladies affectant leur système immunitaire sont aussi fréquemment touchées (dans le cas du SIDA notamment). En aucun cas cette affection n'est liée à un défaut d'hygiène.

Quels sont les risques ? AUCUN risque grave n'est encouru !

Les démangeaisons associées aux plaques inflammatoires peuvent parfois entraîner des saignements, et rarement des infections, ce qui peut laisser des cicatrices. Dans le cas d'une dermite séborrhéique sévère au niveau du cuir chevelu, la présence de squames trop épaisses et trop abondantes peut étouffer les racines de vos cheveux, et de ce fait, altérer considérablement la qualité des cheveux, voire entraîner leur chute. Un traitement adéquat vous aidera à limiter la casse à ce niveau-là. Il faut savoir qu'on ne guérit jamais totalement d'une dermite séborrhéique : l'inflammation et les symptômes apparaissent par crises, et peuvent donc rester silencieux pendant des années avant de refaire surface au travers de nouvelles crises.

Comment ça se soigne ? La première des choses est d'aller consulter un dermatologue, qui vous donnera un traitement et des conseils adaptés à votre cas pour soulager les symptômes en période de crise, et limiter l'évolution. De nombreux shampoings et crèmes existent sur le marché afin de traiter les symptômes. Il est possible que vous deviez en tester plusieurs avant de trouver celui qui marche pour vous. Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Parmi les traitements on ne peut plus naturels, j'en connais 2 qui marchent du tonnerre contre les crises (testés et approuvés) : le soleil et les bains d'eau de mer ! Bon, ok, tout le monde n'habite pas au soleil et près de la mer, mais quand le soleil montre son nez, n'hésitez pas à vous y exposer (si vous n'avez aucune contre-indication à cela), sans oublier d'utiliser un protecteur pour filtrer les UVs. Une vingtaine de minutes suffit à calmer les symptômes.

Songez aussi à vous attaquer à ce qui vous cause du stress ! Il n'est bon pour rien, celui-là !

*Lexique :

- Sébum : substance grasse, secrétée par des glandes situées sous notre peau, qui nous fait briller sur les photos !

- Glandes sébacées : fameuses glandes responsables de la sécrétion du sébum.

- Champignon lipophile : champignon qui se développe en milieu gras (le sébum est son ami!)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

khadidja 13/09/2016 12:39

je suis atteinte d'une dermite séborrhéique depuis 6ans , mais le soleil me fait rougir même mon dermatologue m'a conseillé de ne jamais s’exposé au soleil . alors je ne comprends pas.

Chichou 14/12/2015 00:35

Génial cet article et très précis ! Je me retrouve absolument dans tout ce qui est dit. Et je confirme, pour le soleil + mer c'est véridique :)

Jenny 14/12/2015 08:32

Comme quoi, parfois, juste les éléments naturels suffisent à soigner nos maux ;-)

Quelques Grammes de Glam 22/01/2015 21:18

Tres intéressant ton article, je m'y retrouve c'est horrible (la dermite, pas l'article ...) !!! Merci ma copine de galère dermato ;-) Emma

Jenzinha 23/01/2015 00:21

Ouais c'est vraiment horrible, et le pire de tout, c'est qu'on en a pris pour la vie là !! Courage à nous héhé

Albator59 12/12/2014 20:33

Bonjour,

Je pense que j'ai ce genre de problème. Je vais chez le médecin demain pour vérifier et avoir un traitement adapté.

Je voudrai un complément d'information sur votre article qui est bien fait et très complet.

Quand vous dite que la présence de squames trop épaisses et trop abondantes peut étouffer les racines de vos cheveux et entrainé la chute des cheveux, Est ce que les cheveux tombés repousse après un traitement anti squames?

Deuxième question, si on enlève sans sans rendre compte des plaques en grattant et qu'on c'est arraché des cheveux qui étaient accrochés aux plaques, est ce que les cheveux repousses par la suite?

Merci d'avance pour les réponses.

Cordialement

Jenzinha 18/12/2014 00:50

Bonsoir,

J'imagine que vous avez vu votre médecin depuis votre commentaire, qu'en dit-il ?

Pour répondre à vos questions sur la repousse des cheveux, loin de moi la prétention (et le droit) d'établir un diagnostic, mais je dirais simplement que tout cela dépend de votre âge et de votre constitution personnelle.
Pour ma part, j'arrive à récupérer ma masse capillaire (que les cheveux soiient tombés seuls ou arrachés via les plaques) à coup de fortifiants, mais en fait, ça ne fait qu'aider ce qui serait arrivé naturellement de toute façon. Par contre, la repousse peut parfois être compromise chez une personne prédestinée à la calvitie par exemple. Puis plus on avance dans l'âge, et plus la repousse est difficile de toute manière...
Chaque cas est individuel, je ne saurai vous donner une réponse précise concernant votre cas.