Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Pharma dans tous ses états

La toux du chenil

Salut, moi c'est Toupie ! Vous vous souvenez de moi ? Je vous avais déjà parlé de moi dans cet article-ci :

La toux du chenil

Ma p'tite histoire du jour... :

Aujourd'hui, je suis malade... Il y a 10 jours, mes maîtres m'ont laissée un week-end entier avec plein de copains dans un hôtel pour chiens. On s'est bien amusés, mais 3 jours après mon week-end de folie, j'ai commencé à me sentir très fatiguée et à avoir des crises de toux. Puis mon nez s'est mis à couler et j'arrête pas d'éternuer maintenant. Ce matin, j'étais tellement exténuée que je ne me suis même pas réveillée quand ma maîtresse a prononcé un mot qui normalement me fait bondir de là où je me trouve. C'est là qu'elle m'a emmenée chez le docteur, même si elle avait déjà fait le diagnostic toute seule. Le docteur m'a, comme d'habitude, tournée dans tous les sens, il a essayé d'écouter à l'intérieur de moi avec un truc super froid qu'il ne cessait de me coller sur la poitrine et le dos. Puis il m'a emmenée dans une sorte de machine qui prenait des photos de l'intérieur de moi, comme si ma peau et mes poils étaient devenus transparents ! Ah vous, les humains, vous avez de ces engins... Il a confirmé à ma maîtresse que son diagnostic était juste (j'ai toujours su que ma maîtresse aurait dû être docteur pour toutous!) : j'ai attrapé la toux du chenil.

Témoignage de mon extrême fatigue
Témoignage de mon extrême fatigue

Témoignage de mon extrême fatigue

La toux du chenil, en quelques wouafwouaf :

La toux du chenil, ou trachéobronchite infectieuse, est une maladie virale ou bactérienne hyper contagieuse, et c'est pour ça que ces endroits où on se réunit entre toutous, comme les chenils, sont des lieux à haut risque de contamination. Quand on se parle (alias, on s'aboie dessus), on s'envoie aussi des postillons, on se partage parfois les gamelles, on se fait des bisous... et c'est comme ça qu'on se transmet la maladie. Et le pire, c'est que la contagion existe encore même si on n'a plus les symtômes !

Les traitements :

Quand on est malade, on peut attendre que ça passe, mais ça peut mettre plusieurs semaines à guérir, et surtout, il y a un risque de surinfection qui peut être très grave, voire mortelle. Ma maîtresse préfère que je prenne des médicaments : après calcul de la dose nécessaire en fonction de mon poids, mon docteur a dit que je devais prendre des antibiotiques pendant 2 semaines (pour combattre l'infection bactérienne), et un sirop contre la toux, parce que mes crises de toux m'empêchent de dormir correctement la nuit...

La prévention :

En fait, le mieux, c'est de ne PAS tomber malade. Pour ça, il existe un vaccin intranasal (c'est-à-dire qu'au lieu que le vaccin soit sous forme de piqûre, il est sous forme de "spray" à instiller dans les narines ; ça fait moins mal :-) ). Moi, maintenant que je suis tombée malade, je suis immunisée pendant un petit peu de temps, mais je devrai quand-même faire ce vaccin plus tard, vu que je côtoie souvent d'autres chiens. Les chenils doivent aussi maintenir un minimum de désinfection dans les cages, pour éviter la contamination de tout le monde. Rien que ce matin, nous étions 3 chiens en consultation pour la même raison ! On a dû se faire un peu trop de bisous le week-end dernier.......

Demandez conseil à votre vétérinaire. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article