Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Pharma dans tous ses états

Les grains de beauté, surveillez-les

Ca vous a peut-être échappé, mais aujourd'hui était la journée de dépistage anonyme et gratuit du cancer de la peau dans toute la France. Cette journée, organisée tous les ans en mai, permet d'aller faire vérifier ses grains de beauté auprès d'un dermatologue afin de déterminer si ceux-ci sont cancéreux ou non. Mais qu'est-ce que le cancer de la peau ? Pourquoi en parle-t-on autant ? Et quel est le rapport avec les grains de beauté ?

Le cancer de la peau, kesako ? On devrait plutôt parler DES cancers de la peau, car il en existe en effet plusieurs types. Le plus redoutable, et donc celui pour lequel il est impératif de le détecter à un stade précoce, c'est le mélanome. Il s'agit d'un cancer qui se développe à partir des mélanocytes, les cellules responsables de la pigmentation de notre peau, et qui se propage très rapidement. C'est la forme la plus grave, mais heureusement, la moins fréquente, bien que son incidence* augmente considérablement dans nos pays. Il existe plusieurs formes de mélanomes que je ne développerai pas ici. Ce qu'il faut retenir, c'est que c'est un cancer très grave. Quant à l'autre cancer cutané, le carcinome (dont il existe plusieurs types aussi), est bien plus fréquent mais se soigne beaucoup mieux que le précédent.

Quels sont les risques de développer un cancer de la peau ? Nous ne sommes en effet pas tous égaux face au cancer de la peau ; certains facteurs dépendant de notre propre nature peuvent augmenter le risque, de même que certains comportements. Ainsi, sont plus à risque de développer un cancer de la peau les personnes qui :

- ont une peau claire, les cheveux clairs et les yeux clairs ;

- ont beaucoup de tâches de rousseur ;

- ont déjà eu un cancer de la peau ;

- ont une personne de la famille qui a déjà eu un cancer de la peau (+++++) ;

- se sont beaucoup exposées au soleil au cours de leur vie ;

- ont eu des brûlures solaires dans le passé, surtout pendant l'enfance (+++++) ;

- ont utilisé les cabines à UV en excès ;

- ont un nombre élevé de grains de beauté.

Comment se protéger du cancer de la peau ? Quand on connait les facteurs de risque de cette maladie grave, on comprend que le soleil, aussi indispensable soit-il à notre vie et notre santé, peut vite devenir un ennemi si on abuse de lui. Il faut donc s'en protéger :

- utiliser des écrans solaires adaptés à son phototype* ;

- limiter les expositions directes au soleil, en se mettant à l'ombre au maximum (et sachez qu'on bronze très bien à l'ombre!), en évitant les expositions entre 12h et 16h où les rayons sont les plus puissants...

- éviter de fréquenter les cabines à UV artificiels ;

Une chose importante à retenir : on ne protège jamais assez les enfants. Usez et abusez des écrans solaires, mais surtout, mettez-leur un chapeau, des vêtements, et incitez-les à s'amuser à l'ombre, surtout aux heures les plus chaudes de la journée.

Comment ça se guérit ? Diagnostiqué suffisamment tôt, une simple intervention chirurgicale suffit. Lorsque le cancer cutané est détecté à un stade avancé (surtout le mélanome), il y a un risque de métastases* et d'autres traitements sont à envisager (chimiothérapie*, radiothérapie*...).

Pourquoi faire vérifier mes grains de beauté ? 30% des mélanomes se développent à partir d'un grain de beauté préexistant. C'est pourquoi une surveillance accrue de ceux-ci est nécessaire. Tout changement de forme, de couleur, ou de taille au niveau de vos grains de beauté doit vous alerter et vous inciter à aller consulter votre dermatologue, ainsi que l'apparition de nouveaux grains de beauté. Seul votre dermatologue peut juger si votre grain de beauté est inquiétant, et s'il faut le retirer ou non.

Les grains de beauté, surveillez-les
Les grains de beauté, surveillez-les

*Lexique :

- incidence : nombre de nouveaux cas d'une maladie sur une période donnée.

- phototype : le phototype permet de classer les gens en fonction de la réaction de la peau à l'exposition au soleil.

- métastases : lésion cancéreuse qui s'est développée à partir de cellules qui ont migré d'une première lésion cancéreuse. Il s'agit ni plus ni moins d'une propagation du cancer à d'autres organes que le premier organe touché.

- chimiothérapie : utilisation de certaines substances chimiques dans le traitement d'une maladie.

- radiothérapie : traitement utilisant des radiations pour détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur capacité à se développer.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lexie 26/05/2014 19:38

Ah ben j'avais raison de poursuivre Miss Swing avec ma crème ;)

Jenzinha 26/05/2014 19:44

Lol ! Exactement ! Que l'enfant est la peau claire, rousse, foncée... protection obligatoire ! :-)