Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Pharma dans tous ses états

Grand froid : et nos chiens alors ?

Lorsque vous êtes confrontés à une période de grand froid - ou que vous voyagez dans une zone où les températures sont régulièrement très basses - vous avez la solution pour vous protéger : vous vous couvrez davantage, avec plus de vêtements et/ou avec des tissus plus chauds. C'est une chose que vous faites assez naturellement. Mais vous êtes-vous déjà demandé si votre chien avait besoin d'être réchauffé, lui aussi ? Certes, si vous lui posez la question, il ne vous répondra pas plus qu'à n'importe quelle autre question... Mais sachez-le, votre chien aussi peut souffrir du froid. Voici quelques conseils pour qu'hiver très froid ne rime pas avec cauchemar pour lui (et par conséquent, pour vous).

Les signes qui ne trompent pas

Vu que votre chien ne vous dira pas qu'il a froid, il vous faut l'observer un minimum :

  • il ne traîne pas longtemps dehors,
  • il vous tire pour retourner à la maison si c'est vous qui le promenez,
  • il grelotte en-dessous d'une certaine température,
  • il se colle à vous, ...

Tout ceci peut témoigner du fait que votre chien supporte difficilement le froid.

De plus, s'il y a de la neige au sol, le contact des coussinets avec la neige peut être très désagréable pour certains chiens. Le fait que votre chien commence à boiter ou semble éviter de laisser ses pattes posées trop longtemps au même endroit en sont des signes. Vérifiez bien ses coussinets pour vous assurer que des gerçures n'apparaissent pas sur ceux-ci, ou que des glaçons ne se forment pas entre les coussinets.

Grand froid : et nos chiens alors ?

Est-ce que ça concerne tous les chiens ?

Non. Certaines races sont plus disposées que d'autres à supporter le froid, et certaines races ont même besoin qu'il fasse froid pour être en bonne santé. De nombreuses races sont faites pour vivre au froid, donc gel, neige, vent froid ne les gêneront pas plus que ça ; ils sont naturellement équipés face à de telles conditions. De même, les chiens avec un pelage long et épais supportent mieux le froid que les chiens à poils ras et/ou peu dense.

Il faut également tenir compte de l'histoire du chien : si celui-ci a toujours été habitué à vivre au chaud et que d'un coup, il se retrouve à vivre sous un climat froid, il aura du mal à supporter, même si les chiens sont naturellement dotés d'une plus grande capacité d'adaptation que nous-mêmes.

Toutefois, quelle que soit la race, il y a une chose à laquelle il faut faire attention lorsque vous promenez votre chien par temps de neige : ses coussinets. Sel et antigels sont déversés sur les trottoirs et les rues afin de nous rendre moins handicapante la neige. Mais ces produits peuvent être très corrosifs pour les coussinets de votre chien. Il faut donc bien les protéger et les surveiller.

Que faire ?

Voici quelques recommandations faites par des vétérinaires pour protéger votre animal du grand froid :

- ne le forcez pas à rester dehors plus longtemps qu'il n'est capable de le supporter ;

- laissez-lui le temps de s'habituer petit à petit ;

- si son poil est vraiment court et/ou peu dense et que vous voulez faire de longues balades* avec lui malgré le grand froid, investissez dans un manteau pour chiens ; dans une région où l'hiver est vraiment rude, comme au Québec par exemple, vous verrez que votre chien sera loin d'être ridicule car énormément de ses congénères en portent aussi !

- si votre animal a l'habitude de vivre dehors, isolez un minimum sa niche, et faites en sorte que le vent ne s'engouffre pas dedans ;

- mettez-lui des "chaussures" spéciales pour chien s'il y a de la neige au sol : le but est surtout de protéger le chien des éventuels glaçons qui peuvent se former entre les coussinets, mais aussi des irritations causées par le sel répandu sur les trottoirs. Vous pouvez également utiliser de la graisse mais si votre animal vit dans votre salon, vous allez vite préférer les chaussures !!

Grand froid : et nos chiens alors ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article